Couches lavables et autres produits plus écologiques, plus économiques et plus sains.

Un nouveau partenariat ! ApiNapi / Maman Natur’elle !

ApiNapi change de stratégie !

partenariat maman natur'elle

ApiNapi l’a annoncé mardi 18 juin (le jour anniversaire de la création d’ApiNapi il y a 9 ans !), un changement de stratégie s’est amorcé ! Fini la vente auprès des particuliers pour laisser plus de place et plus d’énergie à leur cœur de métier : le conseil, la formation, l’accompagnement. 

ApiNapi est spécialisée depuis de nombreuses années dans le conseil et la formation auprès des parents mais aussi auprès des professionnels de la petite enfance ou des services de réduction des déchets des collectivités.

Un réseau de conseillères

ApiNapi, c’est aussi le premier réseau de conseillères en couches lavables en France ! Et je suis fière d’en faire partie depuis plus de 3 ans. Un peu partout en France, les parents peuvent trouver une conseillère qui leur proposera un atelier et éventuellement la location pour tester différents modèles de couches avant de s’équiper. Pour ma part, c’est sur le secteur de Rennes que j’anime des ateliers et propose la location de couches.

partenariat Maman naturelle

Un partenariat

Et pour que les clients d’ApiNapi et de leurs conseillères sachent où trouver des couches fiables et éthiques, rien de tel qu’un bon partenariat ! C’est donc auprès de Maman Natur’elle que vous pourrez continuer à vous équiper ! 

partenariat maman natur'elle

Les avantages de Maman Natur’elle

Outre un catalogue très vaste d’articles de puériculture éco-responsables, vous pourrez également bénéficier d’avantages avec un système de parrainage, un programme de fidélité et des livraisons gratuites à partir de 29 euros d’achats. 

N’hésitez pas à me contacter pour plus d’informations.

Problème de formulaire de contact

Je rencontre actuellement un problème avec mon formulaire de contact. Si vous m’avez envoyé un message mais que je ne vous ai pas répondu, envoyez-moi un mail à marianne@bebiomena.fr

Merci de votre compréhension !

Photo by JESHOOTS.COM on Unsplash

Festival « Vers une vie zéro déchet » 2019

D

Dimanche 26 mai, ce sont les élections européennes, mais c’est aussi le Festival « Vers une vie zéro déchet » à Langon (35). Alors, après avoir rempli son devoir de citoyens, on file au festival découvrir de nombreux exposants qui vous aideront à réduire vos déchets au quotidien.

festival vers une vie zéro déchet 2019

C’est Amélie de l’association Terre Agir et Séverine de l’association Les partages des colibris qui se sont lancées dans l’énorme et passionnante tâche d’organiser ce festival. Sur cette journée une bonne quarantaine d’acteurs locaux de la réduction des déchets vous donneront des astuces et de précieux conseils pour vous aider à prendre soin de notre planète, de notre santé et de notre porte-monnaie !

Bebiomena sera bien évidemment sur ce festival pour vous parler des couches lavables et vous montrer que l’aventure n’est pas aussi compliquée qu’on a tendance à le croire.

Vous pourrez donc me retrouver toute la journée sur mon stand pour obtenir des conseil et pour vous équiper en neuf ou en occasion.

J’animerai un atelier de 14h à 15h pour vous donner quelques pistes pour bien vous lancer dans les couches lavables.

Et pour la programmation complète de toutes les merveilles à découvrir sur place, ça passe ici :

festival vers une vie zéro déchet

Au plaisir de vous y rencontrer !

Salon Graines de parents 2019

Le Salon Graines de parents 2019 se tiendra le samedi 25 mai à la Maison bleue dans le quartier Nord Saint-Martin de 10h à 17h. Ce salon est organisé par le collectif « Liber’naître » qui milite pour que l’accouchement des femmes soit respecté et non subi. Pour cette 8e édition du salon Graines de parents, vous retrouverai tout un programme d’ateliers, de conférences et de stands tournant autour de la parentalité bienveillante.

salon graines de parents 2019

Bebiomena sera présente pour la troisième année consécutive avec :

  • un atelier de découverte de couches lavables à 10h
  • un stand de conseil et de vente de couches lavables (neuf et occasion)
salon graines de parents 2019

Pour les autres ateliers, vous retrouverez le programme à cette adresse : https://collectiflibernaitrebretagne.jimdo.com/edition-2019/programme/

Pour les exposants, c’est par ici : https://collectiflibernaitrebretagne.jimdo.com/edition-2019/stands/

Nous vous y attendons nombreux !

Vente de couches lavables – Neuf et occasion

Avec un décalage par rapport à la véritable Semaine internationale de la couche lavable (qui, elle, aura lieu du 22 au 28 avril), Bebiomena vous propose une vente de couches lavables le samedi 11 mai 2019 en partenariat avec Apinapi et O’nidou !!!

vente de couches lavables d'occasion

 

Au programme, des couches d’occasion mais aussi des couches neuves ! De quoi créer ou compléter votre équipement à tous les prix.

La vente aura lieu le samedi 11 mai de 10h à 12h30 à O’nidou au 4, rue de la Crèche à Rennes.

Si vous souhaitez donner une seconde vie à vos couches lavables, vous pouvez me contacter pour me les laisser en dépôt-vente. Les conditions de dépôt seront les mêmes que l’année dernière.

On vous y attend nombreux !

Renseignements et dépôt des couches lavables : marianne@bebiomena.fr ou 06.11.27.32.44

 

Trop de textiles sanitaires dans nos poubelles !

L’analyse des poubelles faite par Rennes Métropole en juin dernier fait le constat d’une part importante de textiles sanitaires dans les poubelles de la Métropole. Encore 32 kg par an et par habitant, soit près de 17% de nos poubelles !

textiles sanitaire

photo by Gary Chan on unsplash

Mais qu’est-ce que les textiles sanitaires ?

Sous ce terme générique par très glamour, se cachent en réalité des objets du quotidien : cotons à démaquiller, lingettes, mouchoirs en papier, sopalin, protections féminines, couches pour enfants, serviettes en papier, coton-tiges…

Parmi les 32 kg de textiles sanitaires, nous retrouvons environ 14 kg de couches pour enfants et 18 kg pour le reste des produits.

Notre consommation

Nous n’en avons pas conscience mais nous consommons énormément de ces textiles. Mais par petites quantités, paquet par paquet. Voici quelques chiffres issus du site Planetoscope pour la plupart :

  • 494 mouchoirs par an et par habitant
  • 10 à 20000 protections féminines par femme
  • 5000 couches par enfants
  • 7,3 milliards de lingettes sont jetées par an en France

textiles sanitaires

photo de Kelly Sikkema sur unsplash

Pourquoi est-ce si gênant de les utiliser ?

Les textiles sanitaires sont extrêmement énergivores. La fabrication de notre rouleau d’essuie-tout ou des couches de nos enfants nécessite des matières premières (cellulose ou pétrole par exemple), de l’eau, de l’électricité, parfois des produits chimiques (agents de blanchiment, pesticides, etc.).

Et une fois utilisés, ces produits deviennent des déchets qu’il faudra éliminer par la combustion ou l’enfouissage.

Et n’oublions pas les kilomètres qu’ils parcourront : de l’usine au magasin, du magasin à la maison et de la maison au centre de traitement des déchets.

Que gagne-t-on à les remplacer par des solutions durables ?

D’un point de vue écologique : tout ! On diminue de manière non négligeable nos poubelles, surtout si nous avons des enfants en bas âge à la maison !

Votre porte-monnaie également vous dira MERCI ! S’il est vrai qu’à l’achat des produits réutilisables demandent un investissement, ils vous permettront de réaliser de réelles économies à terme.

Exemple des cotons démaquillants ! 20 lingettes en tissus remplaceront 6000 cotons jetables. Ces 6000 cotons jetables représentent un bugdet de plus de 150 euros !

textiles sanitaires

Même chose pour les couches pour enfants. En moyenne, l’achat de couches jetables classiques pendant 2,5 ans représente un budget de 1500 euros en moyenne. En lavables, pour un premier enfant, votre équipement coûtera entre 400 et 700 euros.

Côté santé aussi, les femmes et les enfants y gagneront largement ! Finis les produits chimiques comme les agents de blanchiment, le plastique ou le gel polyacrylate. En vous assurant que vos serviettes lavables et vos couches lavables sont certifiées Oeko Tex standard 100, vous avez la garantie qu’elles sont sans produit nocif.

textiles sanitaires

Enfin, les produits réutilisables vous permettent de gagner en autonomie. Fini les achats de dernières minutes le samedi soir quand on s’aperçoit que le paquet de couches ne tiendra pas le week-end ou que vos règles arrivent sans crier gare ! De même, fini de laisser ses déchets chez les autres. Une bonne pochette imperméable et respirante permettra de stocker ses cotons lavables, ses protections féminines ou les couches des enfants le temps de rentrer chez soi.

Alors, remplaçons petit à petit ces produits jetables du quotidien par leurs homologues lavables ! Et si vous ne savez pas comment faire, n’hésitez pas à vous tourner vers des professionnels.

Programme du mois de mars pour passer au lavable

Et si vous profitiez du retour du soleil pour prendre de bonne résolution et vous renseigner sur les couches lavables ou sur les protections féminines réutilisables ?

Au mois de mars, je vous propose un beau programme d’ateliers !

Les couches lavables

Un atelier sur les couches lavables vous permettra de bien comprendre les enjeux des couches réutilisables et d’avoir toutes les informations solides pour bien démarrer l’aventure. Au quotidien, utiliser des couches lavables s’apparente beaucoup aux couches jetables. Sauf, qu’au lieu de jeter votre couche à la poubelle, vous la mettrez tout simplement à la machine à laver !

Alors oui, vous passerez quelques minutes à étendre vos couches et à les préparer une fois sèches. Mais, promis, ce n’est pas la mer à boire comparé au bienfait pour les fesses de votre bébé, pour la planète et pour votre porte-monnaie ! Et pas de panique, vous pouvez aussi panacher couches lavables et couches jetables 😉

programme mars

Pensez à réserver votre place, le nombre en est limité ! Vous pouvez le faire par mail : marianne@bebiomena.fr ou par téléphone : 06.11.27.32.44

Le tarif est de 15 euros par famille + consommation de courtoise. Pour O’nidou, le tarif et l’inscription se fait directement en ligne.

Une salle de bain zéro déchet

Au cours de cet atelier, je passe en revue tous les produits que nous utilisons au quotidien dans notre salle de bain et qui terminent invariablement dans notre poubelle et je vous propose des alternatives durables.

Ce qui est bien avec le durable, c’est qu’on peut aussi avoir le choix entre plusieurs produits, en fonction de ses goûts ou de sa sensibilité.

Pour les lingettes et cotons démaquillants, il existe différentes matières qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients. Pour les protections féminines, c’est la même choses, il existe plusieurs types de serviettes lavables, plusieurs sortes de cups et l’arrivée des culottes de règles commence sa révolution !  Et l’idéal pour bien choisir, c’est tout simplement de pouvoir comparer et poser ses questions.

Je vous donne donc rendez-vous :

  • Vendredi 1er mars de 14h à 15h à « C’est l’histoire de… » à Domloup
  • Vendredi 8 mars de 18h15 à 19h15 à O’nidou à Rennes

Pensez également à réserver votre place par mail marianne@bebiomena.fr ou par téléphone : 06.11.27.32.44

Le tarif est de 12 euros par personne + consommation de courtoise. Pour O’nidou, le tarif et l’inscription se fait directement en ligne.

Si vous souhaitez plus de renseignements ou que vous souhaiteriez des ateliers sur d’autres créneaux, n’hésitez pas  me le faire savoir via le formulaire de contact.

 

Pourquoi je suis devenue conseillère en couches lavables

Et si je vous racontais comment je suis devenue conseillère en couches lavables ? Mon immersion dans les couches lavables à débuter il y a pratiquement 4 ans maintenant ! Au départ, en tant qu’utilisatrice pour ma fille; et depuis un peu plus de 3 ans comme conseillère en couches lavables.

Ma découverte des couches lavables

Maman de deux enfants, je me suis posée énormément de questions pour mon fils aîné, sans jamais franchir le pas. La quantité de poubelles produites avec les couches jetables m’affolait.  En 2011, j’ai passé beaucoup de temps sur Internet à lire de nombreux articles, à visiter de nombreux sites de vente en ligne, à manipuler les couches lavables venues à l’époque dans les magasins bio de Rennes sans jamais réussir à me décider. Les avis et conseils étaient nombreux et parfois contradictoires et les différences entre TE1, TE2 et classique  restaient malgré tout très obscures pour moi. Les mois ont donc passé sans que je passe à l’acte. L’investissement me faisait peur car rien ne disait que ça allait marcher.

conseillère en couches lavables

En 2015, à la naissance de ma fille, j’ai eu l’occasion de passer à la boutique ApiNapi à Paris. Le fait d’avoir de vrais conseils et de poser mes questions au fur et à mesure tout en pouvant manipuler les différents modèles m’ont permis d’y voir vraiment plus clair ! Je suis repartie avec deux modèles de TE1 sous le bras ainsi qu’avec un rouleau de voiles de protections et j’ai pu me rendre compte en quelques jours que l’utilisation des couches lavables n’était pas bien compliqué. J’ai alors commencé à m’équiper dans les TE1 que j’avais préféré (Easyfit de TotsBots) puis, curieuse et téméraire, j’ai investi dans d’autres modèles pour découvrir l’univers des couches lavables (TE2 Imse Vimse, Bummis, Popolini, Bamboozle, Hamac, puis mes préférées : les Bamboolik !)

Devenir conseillère ApiNapi

Quelques mois plus tard, une formation était organisée par ApiNapi pour devenir conseillère en couches lavables ! Je n’ai pas pu résister à l’idée de pouvoir apporter à d’autres parents tous les conseils qui m’avaient manqués pour mon fils aîné. En m’inscrivant à la formation, je n’imaginais pas tout ce que j’allais apprendre sur les couches jetables (leur composition, la quantité de déchet, la pollution liée à leur fabrication, etc.) sans parler de toutes les thématiques connexes (protections féminines, lingettes lavables et bien d’autres alternatives aux produits jetables du quotidien).

ApiNapi est une entreprise sociale vraiment spécialisée dans l’accompagnement des parents et des professionnels de la petite enfance dans l’utilisation des couches lavables au quotidien. Et les deux co-fondatrices, Jeanne-Aurélie Delaunay et Marina Gning, partagent de fortes valeurs autour de l’écologie et de la santé avec beaucoup de bienveillance.

conseillère en couches lavablesDepuis un peu plus de 3 ans, j’informe les parents et futurs parents sur les couches lavables. Je les rassure (oui, on peut utiliser des couches jetables de temps à autres sans devoir culpabiliser), je les aide à résoudre des problèmes s’ils en rencontrent. J’ai développé un service de location de couches lavables pour permettre aux parents de tester les couches en tout sérénité et pour qu’ils puissent ensuite s’équiper en sachant ce qu’ils achètent.

Utiliser des couches lavables ne nécessite pas une formation bac +5 rassurez-vous ! Mais obtenir toutes les bonnes informations dès le départ évite des erreurs qui pourraient décourager (une mauvaise lessive peut vite encrasser une couche par exemple). Cela permet également de gagner beaucoup de temps en évitant de faire le tour de tous les sites et groupes Facebook existants sur le sujet (et ils sont nombreux !). Et surtout, les ateliers sont l’occasion de manipuler un certain nombre de couches différentes, permettent de se faire une idée beaucoup plus précise de ce qui peut exister sur le marché de la couche lavable !

Si vous aussi vous souhaitez découvrir les couches lavables, vous trouverez le planning des ateliers sur la page Agenda.

Agenda février 2019 Couches lavables et salle de bain ZD

Voici le programme des ateliers sur les couches lavables et les alternatives aux produits d’hygiène jetables pour les mois de février. Le programme du mois d’avril avec sa Semaine Internationale de la couche lavable se prépare déjà !

Les ateliers sur les couches lavables

Rien de tel qu’un atelier sur les couches lavables pour tout comprendre et avoir toutes les clés en main pour s’y mettre !

  • Vendredi 1er février de 14h à 15h30 à O’nidou (reste 1 place)
  • Lundi 11 février de 10h à 11h30 au Café Albertine
  • Mardi 12 février de 14h à 15h30 à C’est l’histoire de… à Domloup

agenda février 2019

Les ateliers « ma salle de bain zéro déchet »

Au cours de l’atelier venez découvrir comment réduire la poubelle de votre salle de bain tout en prenant soin de vous. Nous y parlerons lingettes démaquillantes, oriculi, cosmétiques solides mais surtout hygiène féminine !

  • Vendredi 1er février de 18h à 19h à O’nidou

agenda février 2019

Infos pratiques :

Ateliers couches lavables au Café Albertine et à C’est l’histoire de… : 15 euros + consommation de courtoisie

Ateliers chez O’nidou : Tarifs et inscription sur le site O’nidou.

La solution pour éviter les produits toxiques dans les couches pour enfant

Ca fait un moment que l’on sait que les couches jetables contiennent un certain nombre de produits chimiques. 60 millions de consommateurs a sorti deux études en 2017 et 2018 démontrant la présence de plusieurs produits tels que des pesticides ou des hydrocarbures. Mais là, c’est l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire) qui s’est attaqué au dossier et qui a révélé la présence de produits toxiques dans les couches, pouvant avoir une incidence sur la santé des bébés.

L’étude de l’ANSES

Je vous invite à lire le compte rendu de cette enquête : https://www.anses.fr/fr/content/l’anses-recommande-d’améliorer-la-sécurité-sanitaire-des-couches-pour-bébé

toxiques dans les couches

Cette étude fait bien évidemment peur et nous espérons tous que les fabricants vont revoir très sérieusement leur copie pour offrir des couches plus saines et moins polluantes. Mais en attendant, il existe une solution simple et efficace : la couche lavable !

La solution : les couches lavables !

Garanties sans produits chimiques lorsqu’elles sont certifiées Oeko Tex standard 100, moins polluantes à la fabrication et à l’entretien, elles permettent en plus de réaliser des économies !produits toxiques dans les couches

Hélas, aujourd’hui, les couches lavables souffrent de beaucoup de préjugés et continuent à faire peur. Même dans les médias, les infos ne sont pas toujours très fiables. Ces changes ont beaucoup évolués mais peu le savent au final.

Fini les épingles à nourrice et les séances de grattage et de détachage ! Un petit voile en cellulose recueille les selles du bébé et protège la couche. Il ne reste plus qu’à la passer à  la machine à laver à 40 ou 60°C et le tour est joué. Un jeu d’enfant !

produits toxiques dans les couches

Des ateliers pour se renseigner !

Si l’offre concernant les couches lavables est très vaste sur Internet et qu’il existe encore trop peu de point de vente en France, il existe des ateliers permettant de comprendre les bases pour mieux s’y retrouver ensuite. Lors de ces rencontres animés par des professionnels sont justement abordés les matériaux, l’équipement, l’entretien et pleins d’autres conseils pour démarrer sereinement.

produits toxiques dans les couches

A Rennes, Bebiomena organise plusieurs ateliers par mois pour faire découvrir les couches lavables. Retrouvez toutes les dates dans l’agenda.

D’autres conseillères ApiNapi organisent ces mêmes ateliers un peu partout en France ou proposent des webinaires.

N’hésitez plus, venez vous renseigner et vous rassurer !

Rester informé grâce à la newsletter

Partenariat avec Maman Natur’elle

Couches 300x250

Ateliers couches lavables

Retrouvez les dates des prochains ateliers sur la page Agenda.

Ateliers « Ma salle de bain zéro déchet »

Retrouvez les dates des prochains ateliers sur la page Agenda.

Réseaux sociaux

Rejoignez-moi sur Facebook et Twitter en suivant les compte BEBIOMENA.