Couches lavables et autres produits plus écologiques, plus économiques et plus sains.

Billets dans la catégorie Réduction de déchets

Les vacances touchent à leur fin

Le mois d’août est déjà bien entamé et l’emploi du temps commence à se remplir sérieusement pour le mois de septembre.

En attendant de pouvoir vous dévoiler le planning des ateliers pour le mois de septembre, je vais vous faire patienter en dressant un petit bilan zéro déchet (ou pas) de mes vacances.

Couches lavables

Sur les 4 semaines passées à l’extérieur de la maison, ma fille aura fait du 50/50 entre les couches lavables et les couches jetables.

Pendant deux semaines, l’utilisation des lavables a été très facile. Un bon sac à couches pour les stocker discrètement dans un coin de la chambre ou de la salle de bain et un bon lave linge à disposition.

Le reste du temps, pas de lave-linge digne de ce nom à utiliser. Seulement une machine basic, qu’on ne pouvait utiliser qu’en cycle rapide à 30°C. Donc plutôt que des couches mal lavées, j’ai opté sans hésiter pour des jetables.

A noter pour une prochaine fois : emporter suffisamment de jetables avec soi pour ne pas devoir racheter un paquet sur place (à l’étranger) qui risque de provoquer des réactions allergiques… Ma fille a assez mal supporté les jetables italiennes mélangées aux 38°C de l’air ambiant. J’ai donc dû lui mettre quelques couches lavables pour permettre à sa peau de respirer et, franchement, les lavables en bambou à essorer à la main,  on ne m’y reprendra pas !

Le remplissage des poubelles

Ah… le remplissage des poubelles quand on n’est pas chez soi… et pas encore bien organisé… Bilan déplorable. On remplissait en une journée une poubelle équivalant à dix jours de déchets à la maison ! Pas de composte, pas de produits en vrac, des couches jetables, etc.

Les points positifs

Les gourdes à compote Squiz ont bien fonctionné pendant les vacances pour les goûter ou les pique-nique des enfants  surtout lorsque nous nous sommes retrouvés dans une ville méconnaissant les fruits mûrs… (bon, nous sommes arrivés après le marché et repartis avant le marché suivant…)

Les gourdes à eau que nous avons utilisées et réutilisées pendant notre séjour en Italie ! Top pour faire boire les enfants en voiture également !

Le savon de Marseille qui m’a permis de faire disparaître quelques taches plus efficacement qu’une machine en cycle rapide à 30°C  et de pouvoir utiliser d’un bout à l’autre des vacances les lingettes et cotons lavables !

Les bonnes résolutions des vacances

Après deux semaines passées en couches jetables, sans composte, sans produits en vrac, sans marché, etc. Eh bien, nous sommes rentrés avec l’envie de faire encore mieux à la maison. Et nous n’avons pas perdu de temps puisque dès le lendemain de notre retour nous sommes partis à la cueillette de Thorigné faire le plein de fruits et légumes pour préparer de bons plats maison et nous lancer dans la confiture maison !

Et vous ? Votre bilan des vacances et vos envies pour la rentrée ?

Les shampoings solides

Dans mes expériences pour réduire ma production de déchets, j’ai testé le shampoing solide. Alors sincèrement, j’ai acheté un savon à la Biocoop sans y croire, juste pour me dire « au moins, j’aurais essayé ».

secret de provence shampoing solide

Mon choix s’est porté sur un shampoing basic, pour cheveux normaux de la marque « Secrets de Provence ». Eh bien, moi qui ai les cheveux fins, très fins, qui s’emmêlent comme c’est pas permis, qui peine à trouver un shampoing qui me convienne j’ai  été stupéfaite par mon essai de shampoing solide. Non seulement mes cheveux se sont démêlés sans problème mais en plus ils sont plus beaux et paraissent beaucoup plus épais !

En ce qui concerne la réduction de déchets, un shampoing solide remplacerait l’équivalent de deux bouteilles de 250 ml. Pas facile de le vérifier… Mais ce qui est certain, c’est qu’on utilise que la quantité dont on a besoin. Pas possible, même à moitié réveillé, d’appuyer un peu trop fort sur le flacon et de se retrouver avec assez de shampoing dans la main pour laver les cheveux de toute la famille pendant une semaine…

Conclusion, tenter de réduire ses déchets peut amener à de sacrées découvertes ! Bon, ça ne fait que dix jours que je l’utilise, on verra à la longue… mais pour le moment je suis ravie de ce shampoing 100% naturel et écologique.

Et vous ? Avez-vous déjà testé ces shampoings solides ?

La Parenthèse

Vendredi 22 septembre à 14h

Découverte des couches lavables à La Parenthèse (quartier St Hélier). Renseignements et réservations auprès de la Parenthèse : www.laparenthese35.fr

Chouette !

Jeudi 12 octobre de 10h30 à 12h, on vous dira tout sur les couches lavables, allié des fesses de votre bébé et de votre porte-monnaie !

10 euros par personne. Inscription marianne@bebiomena.fr

Chouette ! 4, rue du Chapitre à Rennes

Ateliers dans les Biocoop Scarabée

  • Samedi 23 septembre de 9h30 à 11h à la Biocoop de Cleunay. Réservation : 02.99.67.38.63
  • Samedi 30 septembre de 14h30 à 16h à la Biocoop de Cesson. Réservation : 02.99.83.09.04
  • Samedi 21 octobre de 9h30 à 11h à la Biocoop de Rennes, rue Papu. Réservation : 02.23.22.29.09

Ateliers gratuits, sur réservation.

Réseaux sociaux

Rejoignez-moi sur Facebook et Twitter en suivant les compte BEBIOMENA.