Couches lavables et autres produits plus écologiques, plus économiques et plus sains.

Découverte des couches lavables par les futurs professionnels de la petite enfance

Au mois de mai dernier, je me suis rendue dans des lycées proposant le cursus CAP Petite Enfance pour faire découvrir les couches lavables à ces futures professionnelles de la Petite enfance. J’ai également sensibilisé de futures auxiliaires de puériculture à ces changes réutilisables. Une expérience très intéressante qui permet de prendre conscience du rôle que jouent les professionnels de la petite enfance auprès des familles et de l’importance de les sensibiliser à ces objets du quotidien dès leur formation.

Des élèves pour la plupart ouverts aux couches lavables

A ma grande surprise, la majeure partie des élèves étaient très curieuses de découvrir les couches lavables et y voyaient beaucoup plus d’avantages que d’inconvénients ! Leur faire dire ce qui pouvait les inquiéter n’a pas été si évident que ça au final !

Pour celles qui avaient déjà été confrontées aux couches lavables sur leur lieu de stage, elles n’en avaient pas du tout gardé de mauvais souvenirs, ce qui est encourageant !

Pour certaines, reste la crainte de manipuler et laver des couches sales. Mais dans la pratique, nous savons bien qu’en lavables ou en jetables, les selles et le pipi font partie du quotidien des personnes qui s’occupent des tout-petits. En réalité le lavage ne demande pas forcément de manipuler les couches sales une par une, il suffit de vider le sac de couches dans la machine. Et une machine à laver lave parfaitement le linge et le tambour !

La suprématie du jetable dès la formation

En allant à la rencontre des élèves de CAP Petite enfance sur leur lieu d’apprentissage, on se rend vite compte à quel point les couches jetables sont LA norme. A chaque cours de Travaux pratiques, les élèves commencent par enlever la couche jetable de leur poupon pour la remettre en fin de séance…

Les formatrices que j’ai rencontrées connaissaient déjà un peu les couches lavables et se sont rendues compte de l’importance de faire entrer des couches lavables dans le quotidien de leurs élèves. L’un des établissements a comme projet d’investir dans des couches lavables pour permettre à leurs élèves d’en manipuler de manière régulière pour s’habituer à bien positionner les couches. Belle initiative !

Pourquoi est-ce si important de former les élèves

Sortir des idées reçues

Les couches lavables souffrent de beaucoup de préjugées. On les pense sales, archaïques, moins efficaces, compliquées à utilisées, etc.

Faire découvrir les couches lavables aux futures professionnelles de la petite enfance est primordiale pour leur montrer à quoi ressemble une couche, qu’elle est efficace, qu’elle se lave facilement et surtout qu’elle est plus saine pour la peau des enfants et permet de réduire significativement la quantité de déchets. 

Le rôle de prescripteur

Les professionnels de la petite enfance ont un rôle prescripteur très important auprès des jeunes parents. Que ce soit à la crèche, chez l’assistante maternelle ou chez la sage-femme, les parents prennent conseils auprès des personnes d’expérience. Si ces personnes n’ont aucune notion sur les couches lavables, les échanges risques d’être compliqués et les parents se décourageront rapidement.

Avoir peur de ce qu’on ne connaît pas est une réaction normale. C’est pourquoi découvrir le fonctionnement et l’entretien des couches lavables permet de mieux comprendre ce que cela implique vraiment. Et cela donne plus facilement envie de tester.

professionnels de la petite enfance
Photo by Alexander Dummer on Unsplash

Il faut tout de même noter un réel changement d’état d’esprit depuis ces dernières années. De plus en plus d’assistantes maternelles acceptent d’essayer les couches lavables et de plus en plus de crèches acceptent d’accueillir les enfants en lavables le matin (même si les enfants passent au jetable sur le reste de la journée, cet effort permet à l’enfant d’éviter 5 couches jetables par semaine !)

Se former tout au long de sa carrière

Enfin, il est important de savoir qu’il est possible de se former quelque soit son activité. Des formations adaptées vous permettront d’accueillir un enfant chez soi en couche lavable, de mettre en place les couches lavables dans sa crèche, conseiller les parents en tant que sage femme.

A Rennes, je propose ce type d’accompagnement, pour le reste de la France, vous pouvez faire appel à ApiNapi et à son réseau de conseillères.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rester informé grâce à la newsletter

Partenariat avec Maman Natur’elle

Couches 300x250

Ateliers couches lavables

Retrouvez les dates des prochains ateliers sur la page Agenda.

Ateliers Rennes Métropole

Retrouvez les ateliers organisés par Rennes Métropole : Couches lavables et “Je passe au lavable dans la cuisine et la salle de bain”. AGENDARennes Métropole

 

Réseaux sociaux

Rejoignez-moi sur Facebook et Twitter en suivant les compte BEBIOMENA.